Le rendez-vous convenu dans l'Ain sur le site coco était…un guet-apens


29 avril 2024

FC Radio - Ce dimanche 28 avril, une agression a eu lieu dans notre département après une rencontre intime prévue par le biais du site controversé Coco.

A Péronnas, un homme d'une quarantaine d'années avait un rendez-vous intime et rémunéré avec une jeune fille rencontrée sur ce site internet…sauf que, lorsqu'il est arrivé sur le lieu de rencontre, pas de jeune femme mais à la place, un homme avec une cagoule qui l'attendait avec un couteau dont il menaçait de se servir si il ne lui donnait pas l'argent prévu pour la relation tarifée.

Le quadragénaire a pris peur et a réussi à fuir.  Mais dans sa course, très choqué, il s'est blessé sérieusement au visage et à l'épaule en chutant dans la rue, avant de réussir à se réfugier dans sa voiture et à prévenir les secours.

Coco, c'est ce site internet par lequel de nombreux faits divers sont arrivés, et plus encore ces dernières semaines. Parce qu'il ne nécessite ni inscription, ni identification, il est souvent le repère d'individus qui se cachent derrière des pseudos avec de faux profils pour commettre des actes parfois délictueux.  C'est sur ce site que les agresseurs du jeune Philippe à la Grande-Synthe dans le Nord se sont fait passer pour une jeune femme pour lui donner un rendez-vous avant de le frapper à mort. 

C'est aussi en utilisant ce site que 11 hommes de 25 à 60 ans viennent d'être jugés à Valenciennes pour des relations sexuelles avec une jeune fille de 14 ans.

En France, le député Fabien Roussel a demandé la fermeture de ce site pour lequel les autorités et notamment les policiers de l'Ain demandent la plus grande vigilance à ceux qui l'utilisent.